TPM308C110

62,90

Calibre : .308 (7.81 mm)

masse : 110 grains

CB G1 : 0.323

Longueur : 26.3 mm

Longueur de la partie ogivale : 18.5 mm

Boite de 50 projectiles

Le phénomène de l’expansion représente la transition entre la phase aérodynamique de vol du projectile et la phase durant laquelle il va exprimer tout son pouvoir létal. Ce passage entre la balistique intermédiaire et la balistique de but (ou terminale) est non seulement critique, mais doit être rigoureusement reproductible, d’un projectile à l’autre, pour un même diamètre et à masse identique. le projectile conserve sa masse lors de cette phase d’expansion, la qualité de la venaison est ainsi préservée. Les matériaux constituant le projectile sont non toxiques.

La constance dans la qualité de fabrication est essentielle afin d’assurer une consistance sans faille de la performance, quelles que soient les conditions d’utilisation. Le projectile monométallique doit être animé d’une vitesse minimum à l’impact de 800 m/s afin de produire un effet meurtrier immédiat, pour peu que le point d’impact soit correct.

L’expansion se déroule en plusieurs phases. La géométrie du projectile possède une zone tronconique encadrant respectivement deux zones ogivales. La première zone ogivale (côté apical) initie l’expansion lors de l’impact. La zone tronconique assure le contrôle de la progression de l’expansion (partie Pythagorienne). Enfin la seconde zone ogivale, raccord avec le diamètre du projectile, termine le « champignon » sans créer d’amorce de rupture, et par conséquent sans former d’éclats, source de pollution de la venaison.

Informations complémentaires

Poids 1 kg